LA VIE MOINS UNE MINUTE

Marie de Quatrebarbes

La vie moins une minute, une écriture à fleur de nerf qui égratigne et entraine le lecteur dans une sarabande endiablée. Télescopages de mots, de sons, d'images, pour raconter l'amour, la féminité, les corps. Elle, je... s'interroge sur son désir, celui de l'autre. L'enfance, regard aigu, n'est pas loin mais c'est déjà un autre temps, encore étranger.

 


Extrait

Elle ne pèse presque rien

le bassin s'entrouve sur le corps

se perd dans la lessive frémissante

Dure. Pure. Salée. Salive.

il faut être prêt à en payer le prix