Je ne suis plus l'absente

Jacques Estager

Une écriture comme une prière, une incantation. Conte, paroles, récits c'est une voix au long d'hier et d'aujourd'hui. JE NE SUIS PLUS L’ABSENTE est un voyage dans le temps qui nous emmène dans le  silence du soir qui arrive, voir l’éclat du soleil dans une chevelure, la transparence du ciel.

48 pages, 10 euros

 



 

 

 


 

Extraits

un garçon fit tomber une perle d’eau à travers l’étang
pour une fille d’un autre siècle
pour lui montrer le temps d’une seconde
-    à elle qui n’était pas alors même penchée sur l’eau  -
               la nuit le jour  feuilles qui bougent sur un nuage qui bouge
le silence de son silence
et le bruit d’un baiser perdu


on a lavé la chemise que tu portes, à la fontaine.  La nuit descend dans le village quand tu sors.  Le soir ; en chemise blanche.  Le soleil brûlera la pierre du seuil demain, et après-demain.