Glissements

26 lettres, 26 contraintes qui passent de l'une à l'autre, un jeu mais aussi l'univers

fascinant d'un auteur qui se joue de la langue

 


 

Adib annonce un glissement vers une lettre qui apostrophe 

l’initiale d’une étoile débOnnaire

                                   Orkul accompagne l’errance d’un 

alphabet qui s’exile sur une cause incompréhensIble

       Izar traduit le 

rythme d’un risque afin d’évoquer le monde d’une trajecToire