1, 2, 3 SOLEIL

Ce texte, à partir de fragments poétiques, est le récit de l’agonie et de la mort d’un homme écrit par celle qui l’a accompagné. Une histoire de famille face à l’inconcevable et des textes, photographies d’instants importants ou légers, qui, sans pathos, relatent des moments doux, amers, violents. Un regard plein d’acuité non dénué de tendresse qui n’oublie pas une sorte d’humour... politesse du désespoir.


Enseignante-chercheuse à l’Université Catholique de l’Ouest (Angers), Sophie Roch-Veiras est spécialiste de didactique des langues et des cultures. Elle mène sa vie, jusqu’au jour où elle apprend que son mari est atteint d’un cancer de l’estomac. Huit ans après sa mort, elle s’est mise à écrire des fragments autobiographiques puis à suivre une formation à JALMALV (Nantes) pour accompagner des personnes en fin de vie. 1, 2, 3 Soleil est son premier livre de poésie.



« Il reprend le travail. Le jour, il vit. La nuit, il vit. Il dort très peu. Il ne peut plus dormir. Il ne veut plus dormir. Il dit qu’il aura toute la mort pour se reposer. »